Le retour au rural

Publié dans : Numérique et Territoires connectésÉtats généraux du NumériqueContributions

Cette contribution porte sur le sujet : Équilibre des territoires (rural, urbain) et numérique

Le retour au rural par M. Alphonse PROFFIT

Aujourd’hui les personnes réalisent de plus en plus de télétravail.
Aujourd’hui déjà, si nous avons une bonne connexion internet, nous pouvons travailler pour n’importe qui, depuis n’importe où.

La logique des entreprise change.
Si une entreprise peut faire travailler quelqu’un depuis n’importe où, elle augmente sa couverture du territoire, et augmente le nombre de personnes à fort potentiel pouvant travailler pour elle.
L’entreprise augmente aussi sa capacité à découvrir de nouveaux prospects grâce à une meilleure couverture du territoire.

Le fait qu’un village soit couvert par le numérique sera indispensable demain pour pouvoir recruter des personnes telles que des médecins.

En effet, un médecin outre le fait qu’il ait besoin du numérique pour travailler, a besoin d’une clientèle sur place.
Mais son conjoint, a lui besoin d’un accès à internet pour travailler.
Ces cas sont fréquents, et demain un village qui n’aura pas un internet ultra haut débit,
revient aujourd’hui à un village qui n’est pas accessible par la route, et qui n’a pas l’électricité.

Demain, les personnes vont pouvoir choisir leur lieu de travail.
Les villages ont donc une véritable carte à jouer.
Les grandes villes vont devoir réellement répondre aux problématiques de leurs habitants qui n’auront plus la contrainte de rester pour conserver leur travail.

Chaque village doit avoir un accès à la fibre optique Ultra Haut Débit au moins à un endroit.
Ensuite, chaque villageois doit pouvoir accéder à ce débit, qui peut devenir un tiers lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *