Animer la culture scientifique en itinérance

Publié dans : CSTI

Animer la culture scientifique en itinérance par M. Loïc Javoy - FRMJC du Centre

Depuis 1997, le service Sciences Techniques Société de la FRMJC du Centre ( association loi de 1901 à but non lucratif ) propose des animations scientifiques itinérantes essentiellement en milieu rural dans toute la région Centre-Val de Loire, destinées à la fois aux scolaires et au grand public ( familles ).

Les principaux projets sont :

  • Projets collectifs d’animations itinérantes avec le Cosmorium ( en partenariat avec Centre Sciences et ses expositions itinérantes ).
  • Projet « planétarium numérique gonflable itinérant dans les lycées » ( destiné essentiellement aux élèves de seconde pour leur donner envie de faire des études scientifiques )
  • Projet  » Cosmorium itinérant dans les villages « 
  • Projet  » expositions scientifiques itinérantes en milieu rural « .

En 2015, ces projets ont touché 30 000 personnes en Région Centre-Val de Loire. Ils sont conçus et animés sur tous les lieux de visites par une équipe de 3 médiateurs scientifiques permanents, salariés de la FRMJC du Centre.

Nous pensons qu’il est pertinent de faire venir la culture scientifique à proximité des populations parce que les centres de culture scientifique sont habituellement concentrés dans les grands centres urbains. Il faut développer les actions itinérantes et animées de culture scientifique qui viennent au plus près des scolaires ou des habitants dans les petites communes rurales. Nous animons régulièrement des expositions scientifiques itinérantes et interactives, qui font découvrir les sciences et techniques par l’expérience, les manipulations et l’éveil par les cinq sens aussi bien chez les enfants que chez leurs parents.

Nous animons également le Cosmorium, salle gonflable de projection de spectacles scientifiques projetés à 180°, qui est aussi un planétarium gonflable numérique, qui peut facilement se déplacer partout dans les salles des fêtes, établissements scolaires, ou encore maisons de retraites, pour faire découvrir l’astronomie ou organiser des débats « sciences et société » autour de la projection d’un film scientifique. Nous pensons qu’il faut privilégier des animations itinérantes légères et relativement peu coûteuses, dont les financements peuvent être partagés tant au niveau régional que local.

Avec des outils qui par leur côté spectaculaire et innovant marquent les esprits ( le Cosmorium par exemple ), il faut attacher de l’importance à la sensibilisation aux sciences, au premier contact avec elle même si ce premier contact se fait sur un temps très court, notamment chez les plus jeunes, afin de susciter des vocations plus tard. Il est essentiel pour nous que ces animations soient systématiquement accompagnées d’un médiateur scientifique professionnel, formé pour orienter le public, susciter le questionnement, créer une relation de confiance entre le public et la science, humaniser la culture scientifique et la démocratiser pour la rendre accessible à tous, valoriser à égalité les filles et les garçons dans leur orientation scientifique future, le médiateur fait naître un dialogue direct et spontané avec son public. Nous travaillons en partenariat étroit avec Centre Sciences sur des animations collectives, qui mutualisent nos outils respectifs.

Il faut développer ces animations de proximité de façon équilibrée sur le territoire régional.

En résumé, nous sommes convaincus qu’il faut développer les animations de proximité, itinérantes, qui amènent la culture scientifique vers les publics habituellement éloignés, tant scolaires que familles, avec des outils pédagogiques à la fois légers, facilement transportables et en même temps élaborés pédagogiquement parlant ( expositions scientifiques itinérantes et interactives, Cosmorium, petites salles des fêtes transformées en lieux d’exploration scientifique pendant une semaine… ).

Celles-ci doivent être coordonnées et animées par des médiateurs scientifiques professionnels, soutenus par des scientifiques, des chercheurs, ou des bénévoles passionnés de science, et il est pertinent de développer des animations collectives qui mutualisent les outils des différents acteurs. C’est l’essence même du terme  » diffusion « .

Du point de vue des thématiques, il est important d’informer sur les sujets socialement vifs, du quotidien ( santé, alimentation, réchauffement climatique, environnement, biodiversité, transition énergétique, numérique, NTIC etc… ) mais la compréhension des sujets fondamentaux qui permettent de mieux appréhender notre monde quotidien est essentielle aussi ( astronomie, physique, biologie, mathématiques etc… )

Il faut travailler avec les associations d’éducation populaire qui ont une bonne connaissance des publics, des méthodes de pédagogie active, et de l’animation des territoires. S’appuyer davantage sur les collectivités locales, les impliquer localement dans la diffusion culturelle de proximité.

Loïc JAVOY
Médiateur scientifique / responsable et animateur du Cosmorium
FRMJC du Centre / Sciences Techniques Société
78 faubourg Saint Jean – 45 000 Orléans
02 38 53 64 47 06 89 49 87 51
frmjcsts@gmail.com
http://frmjccentrests.wordpress.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *