États généraux de la Culture

François Bonneau
Président
de la Région
Centre-Val de Loire

États Généraux de la Culture

Dans les prochaines années, la Région Centre – Val de Loire doit accompagner les profondes évolutions de la culture en s’appuyant sur l’extrême diversité culturelle de tous ses territoires. Elle doit contribuer à améliorer les services culturels proposés aux habitants et aux visiteurs de notre région, à associer tous les citoyens, notamment les jeunes, à provoquer des situations inédites de rencontre. Elle doit aussi créer des conditions les plus optimales possibles pour les acteurs de ce secteur, de l’artiste à l’entreprise créative. Cette nouvelle dynamique, dans la continuité de ce que la Région Centre-Val de Loire a engagé depuis plusieurs années, doit permettre de répondre aux nouveaux enjeux économiques, territoriaux et culturels.

Afin de construire ensemble cette nouvelle étape du développement culturel, la Région Centre-Val de Loire organise en 2016 des États Généraux de la Culture. Ils se dérouleront à l’automne prochain à travers la rencontre des professionnels et des habitants des territoires de la région avant un temps de restitution et de synthèse en début d’année 2017.

Il s’agit, pour la Région, de dresser un bilan des politiques qui ont été engagées, d’identifier les mutations en cours et de construire les compétences partagées dans un contexte d’évolution lié notamment aux lois NOTRe et Liberté de Création, Architecture et Patrimoine. Pensés dans un esprit de co-construction et de dialogue, ces États Généraux ont pour objectifs de proposer de nouveaux leviers et de renforcer ou modifier les dispositifs régionaux en faveur de la culture.

Afin de préparer ce temps de travail à l’automne prochain, la Région souhaite dès à présent engager, sous un angle transversal aux pratiques et ouvert, un dialogue avec les collectivités, les acteurs et les citoyens. Cette étape de préfiguration a pour objectif de constituer la matière des débats dans le cadre d’une démarche participative et d’identifier les modalités d’animation.

Un appel à contribution est donc engagé par le biais de la plateforme numérique. Cet outil doit permettre de recueillir les propositions de chacun, acteurs, collectivités et citoyens, et le fruit des temps de réunion et d’échanges que chacun peut organiser.

Programme

Les étapes
Phase préparatoire de juin à octobre 2016

Il s’agit au travers de réunions, débats et du site de concertation de faire émerger les problématiques, les enjeux, les propositions et de préparer et définir les thématiques des ateliers.

Le site participatif des États Généraux de la Culture : concertation.regioncentre-valdeloire.fr
Rencontres de « Territoire »
Réunions « réseaux professionnels »
  • Patrimoine, architecture, jardin
  • Livre, édition
  • Image, audiovisuel, cinéma
  • Musique
  • Arts plastiques, art contemporain, arts visuels, arts numériques
  • Théâtre, danse, arts de la rue, piste, objet, marionnettes
Réunions organisées par les acteurs et les citoyens
Il est proposé un processus de labellisation de débats organisés par les acteurs locaux et les habitants. Chaque débat donnera lieu à une contribution transmise via la plateforme contributive.
Les États Généraux en novembre : 6 journées = 6 départements
Rencontres autour de thématiques transversales avec 3 ateliers par rencontres
  • Jeudi 03 novembre

    Indre-et-Loire (37) - Entreprendre dans la culture 37ème Parallèle - Tours
  • Jeudi 10 novembre

    Loiret (45) - Emploi et formation Astrolabe - Orléans
  • Mardi 15 novembre

    Indre (36) - Habitants, publics et actions culturelles Equinoxe - Châteauroux
  • Mardi 22 novembre

    Eure-et-Loir (28) - Territoires Lycée EPLEFPA La Saussaye
  • Mardi 29 novembre

    Cher (18) - Coopération, structuration et réseaux Emmetrop - Bourges
  • Mardi 6 décembre

    Loir-et-Cher (41) - Création et diffusion Château de Blois
Restitutions et perspectives : journée de synthèse le 14 mars 2017

Restitution des débats et ateliers par thématiques et mise en perspective par des invités. Production finale, définition des axes d’intervention, nouvelles modalités…

Mise en place d’une conférence permanente et des nouvelles modalités d’intervention publique.