États généraux du Numérique

François Bonneau
Président
de la Région
Centre-Val de Loire

En avant vers une région 3.0 !

La révolution numérique impacte chaque aspect de nos vies, personnelles ou professionnelles et la Région a fait le choix  d’accompagner cette transformation profonde de notre société.

Autour de la SCORAN (Stratégie de cohérence régionale pour l’aménagement numérique), elle a mis en œuvre un  programme de développement du Très haut débit de  175 M€ ainsi qu’un dispositif d’accompagnement des entreprises du secteur numérique.

La volonté aujourd’hui est  d’aller plus loin et de co-construire un cadre cohérent, ambitieux et partagé pour les usages et les services numériques. S’agissant d’usages inscrits profondément dans nos vies quotidiennes, nous souhaitons aujourd’hui engager un dialogue avec vous pour mieux connaître vos avis et besoins, et pour mieux y répondre dans le cadre des compétences régionales.

Pour cela, nous engageons les États généraux du Numérique qui se dérouleront en trois étapes :

  • Une 1re étape de concertation s’ouvre le 1er juillet 2016, afin d’échanger sur les usages et services numériques et de partager les enjeux, problématiques et expériences. La participation citoyenne est attendue autour de cinq thématiques, domaines d’intervention de la Région : Territoires Connectés, Culture, Education, Formation, Santé.
  • À l’automne une deuxième phase s’attachera à interroger les citoyens sur des dispositifs concrets qui pourraient être soutenus. Le Mois du Numérique s’achèvera par une réunion publique d’échange le 19 octobre au Centre de Conférences d’Orléans.
  • La stratégie régionale sera votée en début d’année 2017. Nourrie par ces apports citoyens, elle constituera un document de référence proposant un corpus de valeurs, définissant une perspective de développement social, sociétal et économique, précisant une liste de projets structurants sur les thèmes majeurs relevant de la responsabilité de la Région, et organisant une animation des communautés et une gouvernance ouverte.

Nous vous invitons tous à participer largement au travers de ce site de concertation, individuellement, collectivement, ou en organisant des débats locaux autours d’acteurs institutionnels, d’associations, d’entreprises et de citoyens. Vos apports feront la richesse de la future Stratégie régionale des usages et services numériques.

Vous pouvez à tout moment réagir aux contributions en ligne et apporter vos propres éléments.

Ensemble, nous construisons l’avenir de notre Région Numérique !

Éthique et valeurs

La préparation de la Stratégie régionale des usages et services numériques s’appuie sur une approche éthique autour de valeurs qui sous-tendent notre action politique :

  • Le numérique doit être un facteur de liberté d’expression et d’accès à l’information, amplifiant aujourd’hui notre capacité à croiser les regards et les points de vues afin d’enrichir notre représentation du monde dans sa complexité, de favoriser l’acceptation des différences, le vivre ensemble.
  • Le numérique doit être un facteur d’égalité d’accès aux services publics, de santé, de formation dans une logique de continuité territoriale, bien que l’humain doivent rester au centre de ces secteurs, des relais numériques peuvent permettre d’éviter des déplacements lorsqu’une démarche ou un apprentissage peut être pour tout ou partie réalisé à distance.
  • Les technologies dans notre quotidien doivent favoriser la fraternité, la solidarité inter et intra-générationnelle, afin de consolider, à travers les usages et outils, le vivre ensemble numérique.
  • Le numérique doit respecter la confidentialité, l’intimité, la sécurité des citoyens. Face aux risques de diffusion frauduleuse ou non souhaitée d’informations personnelles, les systèmes numériques doivent prévenir et pouvoir corriger les actes malveillants.