Eléments de réflexion sur le numérique et l’éducation

Éducation

Le numérique modifie le rôle de l’enseignant et la démarche de l’apprenant. Puisque l’information est très facilement accessible, l’expertise de l’enseignant peut être confrontée à ce qui est écrit sur wikipedia ou un autre site en ligne. Pourtant, il reste toujours aussi difficile d’intégrer une connaissance, puis de la maîtriser pour la réutiliser, la relativiser, l’adapter. Et l’agilité sur les outils ne dit rien de l’indispensable esprit critique, du cheminement déductif qui construit une véritable appropriation. Avec le numérique, le savoir peut être individualisée, dispensé à un rythme adapté à chacun, ou faire l’objet d’un travail collaboratif.

Le rôle de médiateur est alors essentiel. Ainsi, on enseigne différemment avec le numérique. Mais se pose aussi la question de ce qu’il faut enseigner de ces nouveaux outils : chacun devrait savoir « coder » dès le plus jeune âge ? S’agirait-il uniquement de maîtriser quelques logiciels ou d’être capable de créer de nouveaux outils ?
Le Conseil régional a pour responsabilité de fournir les équipements informatiques aux lycéens, aux apprentis, aux étudiants des formations sanitaires et sociales. Mais puisque le digital modifie l’éducation, il doit anticiper pour fournir le bon environnement matériel et logiciel. A quoi ressembleront les lycées et les CFA du futur dans cette transformation numérique ?

Nous souhaitons recueillir vos avis sur 3 champs de questionnement en rapport avec les politiques régionales :

  • Quels équipements et outils numériques doit-on fournir aux élèves et aux enseignants ? Sommes-nous face à une évolution des supports (du livre à l’ordinateur) ou dans un changement plus radical des rôles et des modalités de la pédagogie ?
  • Quels contenus numériques seront inclus dans les formations des lycéens, des apprentis, des étudiants du secteur sanitaire et social ? Cela aura t-il des conséquences sur ce qui est fourni par la Région (les matériels informatiques, les packs logiciels, les ressources pédagogiques disponibles, les interfaces comme l’ENT) ?
  • Le numérique modifie t-il la relation des élèves et des enseignants à leur établissement, aux  lieux de rencontre, à la classe ? A quoi ressemblerait le « lycée du futur » ou le « CFA du futur » avec la transformation numérique en cours ?

Mais vous pouvez aussi vous exprimer sur les thèmes suivants :

Pratiques et outils pédagogiques, éducation aux écrans, pédagogie inversée, formation au code et aux algorithmes, Espaces Numériques de Travail, e-portfolio, violence, réseaux sociaux, théorie du complot … , formation à distance, MOOCs et SPOCs, fracture sociale, Espaces Publics Numériques

Les politiques actuelles de la Région Centre-Val de Loire  :

  • Mise à disposition d’un système d’information complet pour les lycées, les CFA, les EFSS (serveurs, réseaux câblés, postes de travail informatique, télégestion de la maintenance centralisée, accès internet de 4 à 100 mégabits, ENt Net O Centre…), en lien avec le GIP RECIA
  • Expérimentation de l’usage des tablettes (36 tablettes par lycée et CFA)
  • Appel à projet annuel sur les nouveaux usages pédagogiques (FRIP)
  • Soutien au site Etoile pour l’orientation, en lien avec le GIP alfaCentre
  • Visas libre-savoir (Internet et culture numérique, bureautique) et plate-forme libre-savoir
  • Formation des demandeurs d’emploi aux outils et métiers du numérique
  • Mesure Ordi-centre pour doter les étudiants de maîtrise d’un ordinateur ou d’une tablette